chauler

chauler [ ʃole ] v. tr. <conjug. : 1>
XIVe var. chauter, chauder; de chaux
1Agric. Traiter par la chaux. Chauler des terres : répandre de la chaux en poudre pour les rendre poreuses et fertiles. ⇒ amender. Chauler des arbres, les enduire de lait de chaux pour détruire les insectes. Chauler des raisins, les arroser de lait de chaux.
2Enduire de chaux, blanchir à la chaux. Chauler un mur.

chauler verbe transitif (de chaux) Pratiquer le chaulage

chauler
v. tr.
d1./d AGRIC Amender un sol en y incorporant de la chaux.
d2./d Enduire de chaux. Chauler un mur.

⇒CHAULER, verbe trans.
Traiter avec de la chaux. On chaulait les murs, on cirait les comptoirs (DRUON, Les Poisons de la couronne, 1956, p. 173).
En partic.
AGRIC. Amender un sol à l'aide de chaux. Tremper le grain dans un lait de chaux avant l'ensemencement pour le débarrasser des cryptogames parasites. Enduire un tronc d'arbre de lait de chaux pour le préserver des parasites animaux ou végétaux.
INDUSTR. ALIM. Alcaliniser un jus sucré avec de la chaux :
On chaule généralement les jus [de betteraves] avant la deuxième carbonisation.
E. SAILLARD, Betterave et sucrerie de betterave, 1923, p. 306.
Rem. Attesté ds Lar. encyclop.
BÂT. Blanchir les murs à l'aide d'un lait de chaux (supra M. DRUON, loc. cit.).
Rem. On rencontre ds la docum. le part. passé adj. chaulé, ée. Mur chaulé. J'étais déjà chez moi (...) dans cette véritable cellule, carrelée de rouge carotte, chaulée de blanc pur (H. BAZIN, Lève-toi et marche, 1952, p. 29).
Prononc. et Orth. :[], (je) chaule []. Ds Ac. 1762-1932. Lar. Lang. fr. signale : ,,Jusqu'au XIXe s. on trouve aussi les formes chauter, chauder.`` Étymol. et Hist. 1. 1372 [éd. 1522] « amender un terrain avec de la chaux » (CORBICHON, Propr. d. choses, XVII, 177 ds BARB. Misc. 12, 1932-35, p. 275), attest. isolée; 1832 (RAYMOND); 2. 1739, oct. (Journ. Hist., p. 245 ds Trév. 1752 : chauler le bled); 3. 1867 (Lar. 19e : chauler des fruits). Dér. de chaux; dés. -er, avec consonne intercalaire : l; cette forme a prévalu au XIXe s., cf. antérieurement chauter, 1762, Préservatif contre l'agronomie, Paris, p. 128 ds BRUNOT t. 6, p. 267; chauder, 1785, ROZIER, Dict. universel d'agriculture, III, p. 189, ibid.). Fréq. abs. littér. :1.
DÉR. Chaulage, subst. masc. Action de chauler. Chaulage des blés, des grains, des terres. En dépit des chaulages pernicieux, (...) Bouvard, l'année suivante, avait devant lui une belle récolte de froment (FLAUBERT, Bouvard et Pécuchet, t. 1, 1880, p. 36). Chaulage des arbres (GIDE, Journal, 1916, p. 549). []. Ds Ac. 1798-1932. 1res attest. a) 1764 août « passage des semences à la chaux avant de semer » (Le Journal économique ds BRUNOT t. 6, 267); b) 1783 « emploi de la chaux comme amendement » (Encyclop. Méth. d'apr. DG); c) 1866 « utilisation de l'eau de chaux comme antiparasite » (Lar. 19e); de chauler, suff. -age. Fréq. abs. littér. : 3.
BBG. — DAUZAT Ling. fr. 1946, p. 30, 241.

chauler [ʃole] v. tr.
ÉTYM. 1372; on trouve aussi chauter et chauder jusqu'au XIXe; de chaux, et -er, avec consonne intercalaire l.
1 Agric. Traiter par la chaux. || Chauler des terres, répandre de la chaux en poudre pour les rendre poreuses et fertiles. Amender. || Chauler des graines : passer les semences des céréales au lait de chaux pour les débarrasser de la carie, du charbon. || Chauler des arbres : enduire le tronc de lait de chaux pour détruire les insectes. || Chauler des raisins, les arroser de lait de chaux pour empêcher les passants d'en manger.
2 Blanchir à la chaux. || Chauler un mur. 2. Échauder.
Absolument :
1 J'aveugle les fenêtres au Nord, je nivelle le sol de la porcherie, je restaure les gypseries effritées, j'enduis, gratte, badigeonne, chaule, surélève, dégage.
François Nourissier, le Maître de maison, p. 34.
——————
chaulé, ée p. p. adj.
1 Agric. Traité par la chaux.
2 Blanchi à la chaux.
2 (…) ce village avec ses maisons basses aux toits de bardeau groupées autour d'une grosse église, trapue, aux murs chaulés (…)
M. Tournier, le Roi des Aulnes, p. 180.
3 Dans un renfoncement où la peinture, qui fut brune, s'écaille, la porte est à deux vantaux étroits, garnis de carreaux chaulés dont plusieurs ont été remplacés par du carton.
A. Pieyre de Mandiargues, la Marge, p. 83-84.
DÉR. Chaulage, chauleuse, chaulier.
COMP. Échauler, déchauler, rechauler.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chauler — CHAULER.v. a. Préparer des blés avec de la chaux pour les semer. Chaulé, ée. participe …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • chauler — (chô lé) v. a. Passer du blé par l eau de chaux avant de le semer.    Chauler un arbre, le laver avec un lait de chaux.    Chauler des raisins, pour empêcher qu on n en prenne.    Chauler une terre, y répandre de la chaux. ÉTYMOLOGIE    Chaux ;… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CHAULER — v. a. T. d Agricult. Faire tremper du blé dans de l eau de chaux, avant de le semer. CHAULÉ, ÉE. participe …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CHAULER — v. tr. T. d’Agriculture Amender la terre en y mettant de la chaux. Il signifie aussi Enduire les arbres de chaux pour les préserver des insectes. Il signifie encore Faire tremper du blé dans de l’eau de chaux avant de le semer …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • chauler — vt. , traiter (le grain ...) avec de la chaux, passer au lait de chaux ; blanchir à la chaux ; amender un terrain avec de la chaux : SHÔLÂ (Albanais 001), passâ à la shô (001, Cordon) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • chaulage — [ ʃolaʒ ] n. m. • 1764; de chauler ♦ Action de chauler. Chaulage des terres. ⇒ amendement. Chaulage des raisins, des arbres. Chaulage par immersion, par aspersion. ♢ Chaulage d un mur, d un plafond. ● chaulage nom masculin Action d amender une… …   Encyclopédie Universelle

  • Chaulage — Le chaulage est une technique de traitement à la chaux. Sommaire 1 Types de chaulage 2 Le chaulage des sols 2.1 Le pH optimal d un sol 2.2 Quand chauler un sol ? …   Wikipédia en Français

  • chauleuse — [ ʃoløz ] n. f. • 1929; de chauler ♦ Techn. Voiture à chauler les voies ferrées (désinfection). chauleuse [ʃoløz] n. f. ÉTYM. 1929; de chauler. ❖ ♦ Agric. Appareil à chauler …   Encyclopédie Universelle

  • chaux — [ ʃo ] n. f. • 1155; lat. calx, calcis « pierre » 1 ♦ Oxyde de calcium (CaO) obtenu par la calcination des pierres à chaux ou pierres à plâtre. ⇒ calcaire. Chaux hydratée ou éteinte (hydroxyde de calcium Ca(OH)2). Chaux vive, qui ne contient pas… …   Encyclopédie Universelle

  • déchauler — ● déchauler verbe transitif (de chauler) Pratiquer le déchaulage. ⇒DÉCHAULER, verbe trans. TANN. Débarrasser une peau de la chaux à l action de laquelle elle a été soumise au cours du pelanage : • Les peaux de veaux destinées à la fabrication des …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.